Aux sciences citoyens !

Impliquez-vous dans l'aventure scientifique de demain : remplissez notre formulaire d'adhésion et entrez de plein pied dans la "Science Citoyenne".

Hypertélescope LISE est une association d'intérêt général à caractère scientifique. Vos dons feront l'objet d'un reçu fiscal qui vous donnera droit à un crédit d’impôt de 66%.

Participer

Contrepoids à masse variable. Modification 2018.

Lors de son déplacement pour suivre Vega pendant une heure autour du transit de l’étoile, la nacelle se déplace d’environ 20 mètres dans le sens Ouest Est, 10 mètres de part et d’autre de sa position au transit. Le déplacement en Nord Sud est minime durant cette période.

Le positionnement de la nacelle étant assuré par le changement de longueur des cablettes Est et Ouest,

  • au début du suivi (étoile visible à l’est, nacelle en position Ouest), la cablette Ouest doit être raccourcie et la cablette Est à son allongement maximal. Pour amener la nacelle dans cette position, il faut tirer la cablette Ouest vers le point Ouest avec le moteur pas à pas Ouest et laisser dérouler la cablette Est depuis le point Est avec le moteur pas à pas Est.
  • en fin de suivi (étoile ayant bougé d’est en ouest, nacelle en position Est), la cablette Est doit être raccourcie et la cablette Ouest à son allongement maximal.
  • durant le suivi, il faut donc faire bouger la nacelle de sa position maximale Ouest à sa position maximale Est, il faut donc tirer la cablette Est vers le point Est avec le moteur pas à pas Est et laisser dérouler la cablette Ouest avec le moteur pas à pas Ouest

Les contrepoids montent quand la longueur de la cablette, du point considéré à la nacelle, grandit et descendent quand celle-ci diminue.

Les montages de poulies de démultiplication supportant les contrepoids le long de tronc d’arbres sont dimensionnés pour multiplier le poids du contrepoids et le transformer en tension appropriée de la cablette, et concomitamment pour que le contrepoids soit en butée haute et au sol respectivement en début et fin du mouvement de suivi au point Est, et le contraire au point Ouest.

Jusqu’à l’été 2018, les contrepoids Est et Ouest étaient de poids fixe et les moteurs pas à pas avaient des difficultés à assurer un mouvement fluide des cablettes

On comprend qu’on a intérêt, pour faciliter le travail des moteurs pas à pas, à avoir des contrepoids plus lourds quand ils sont en bas et plus légers quand ils sont en haut.

Le contraire aurait été évident à réaliser: une chaine ou un chapelet de petits poids pendu sous le contrepoids principal aurait suffit. Le contrepoids principal aurait entrainé le chapelet à mesure qu’il montait et donc s’alourdirait au cours de la montée.

Une solution avec une barre jouant sur la distance contrepoids-arbre pouvait réaliser cette variation mais elle aurait été difficile à réaliser.

Après de longues recherches une solution avec une chaine a été réalisée et a donné satisfaction.

Contrepoids principal CP

Contrepoids chaine CC

Contrepoids total CT

On a ajouté une boucle constituée d’une chaine d’environ 6m de long et 30kg et de 6m de câble. Cette boucle tourne autour de deux poulies. Celle du haut est au niveau des poulies du moufle de CP. Elle comporte une gorge dans laquelle pénètre une partie du maillon pour obtenir un mouvement le plus régulier possible. Celle du bas reçoit le câble et est ancrée au sol pour tendre légèrement la boucle.

La boucle est liée au contrepoids CP au point D.

Au départ de l’observation Vega est à l’est, la nacelle est à l’ouest.

Le câble Ouest doit tirer plus fort que l’Est. Il faut donc augmenter le CT Ouest et réduire le CT Est.

Dans le cadre A on voit:

  • Presque toute la chaine est à gauche. Elle tire le brin de câble de droite vers le haut qui tire le brin entre la poulie basse et le point D vers le bas. Le CT est au maximum, égal à la somme CP + CC.
  • Quand Vega part vers l’ouest, la nacelle part vers l’est et le CT monte. Il fait tourner la boucle. La chaine tourne sur la poulie haute et la CC tire de moins en moins le point D vers le bas: le CT total diminue.
  • Lorsque Vega est à l’est, en fin d’observation, toute la chaine est à droite. Elle déleste le CT qui est alors à son minimum.
  • La dynamique symétrique s’applique au treuil Est.

Photos des montages réalisés sur place à suivre.

1 réponse

  1. Cela veut il dire que pour rallonger la durée du suivi d'étoile lors d'une observation, avec ce dispositif, il suffirait de rallonger la chaine d'une trentaine de maillons pour avoir 10 minutes de plus en fin de course ? (Quitte à fixer les poulies plus haut sur les mélèzes porteurs, bien sûr, pour éviter que les contrepoids viennent toucher le sol). En tout cas c'est ingénieux comme dispositif mécanique.

Ajouter un commentaire