L’Hypertélescope, le futur de l’astronomie…

Le projet de l'Hypertélescope, télescope du futur, se développe en France dans le vallon de la Moutière sur les hauteurs de Barcelonette dans les Alpes du Sud. Il est aujourd'hui porté par les membres de l'association Hypertélescope LISE - Laboratoire d'Interférométrie Stellaire et Exoplanétaire.

Ce type de télescope sera tellement puissant qu'il permettra à terme de voir directement ce qu'il se passe à la surface des exoplanètes !

Imaginé par le professeur Antoine Labeyrie, le projet de l'hypertélescope regroupe aujourd'hui sous sa forme associative des bénévoles de tous horizons, à la fois scientifiques, techniciens et informaticiens, mais aussi des gens issus de tous milieux sociaux et de toutes professions, unis par un regard résolument tourné vers le futur, la passion de l'astronomie observationnelle, et le goût pour les rencontres fortes et l'aventure humaine.

Ce projet à aujourd'hui besoin d'entrer dans sa phase de rayonnement : d'être mieux connu et mieux reconnu, d'être soutenu matériellement et financièrement, d'être grandi par la force, la présence et l'engagement de ses adhérents.

Pour en savoir plus sur la technique de l'hypertélescope, rendez-vous dans la section PROJET du site -> le telescope du futur

Pour vous joindre vous aussi cette grande aventure scientifique, technologique et humaine rendez-vous dans notre section Participer

A très bientôt !

L'association Hypertélescope LISE, dans un objet de science citoyenne, œuvre pour soutenir le développement du projet de télescope géant par interférométrie inventé par Antoine Labeyrie. Un premier prototype grandeur nature est en développement expérimental dans le vallon de la Moutière à 2100 d'altitude dans les alpes du sud

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire