Spécialiste en télécommunication, électronique et en gestion de projets et personnels, Erick Bondoux connaît le travail dans des conditions extraordinaires, voire extrêmes. Avec deux hivernages passés en Antarctique comme responsable technique et scientifique des installations destinées à l'astronomie et le géomagnétisme, il a acquis une expérience inédite dans le domaine de la science extrême. Responsable de la station Concordia durant l'année 2012 il cumule une solide expérience de gestionnaire d'équipe et de programme scientifique.

Dans le projet, il gère l'électronique ainsi que le contrôle à distance de certains modules de l'hypertélescope. Il intervient dans la métrologie, qui permet le guidage de la nacelle depuis le sol via des lasers. Il participe aussi à l'optimisation des systèmes en terme de précision et de stabilité.

Retour à l'équipe de l'Hypertélescope

Spécialiste en télécommunication